Dominique Derain

Le domaine Derain (SEXTANT) en biodynamie depuis 40 ans dans le respect des éléments

Biographie

Né en 1955 aux Hospices de Beaune, après un parcours bien Bourguignon et des études chaotiques, Dominique se dirige après 5 années de tonnellerie vers le métier de vigneron.
Des souvenirs du temps partagés avec ses grands parents dans les coteaux de Saône et Loire, il rêve de faire son propre vin.
Son expérience d'une dizaine d'années dans différents domaines viticoles, lui permet d'acquérir une connaissance de la culture et de la vinification.
C'est en 1988 que l'opportunité d’acquérir des terres à vigne sur St-Aubin se présente et c'est le début du domaine actuel dans l'ancienne cure au centre du village.
C'est après une rencontre avec Maria-Thun que l'option de la culture bio-dynamique est prise et cette approche s'affine à mesure des rencontres.
Conforté par ses expériences Dominique veut valoriser l’originalité des terroirs bourguignons avec une vinification proche des jus purs ( et une culture originelle de vieilles vignes).

 

Culture

En Automne : Labourage des sols à l'enjambeur (buttage des pieds de vigne).
Hiver : De Janvier à Mars, taille de la vigne en sève montante. Taille Guyot traditionnelle sur chardonnay et taille en cordons de Royat et/ou Guyot sur pinot noir et aligoté.
Printemps : Ébourgeonnage (taille en vert sévère qui évite la vendange verte en fin de saison), palissage et labours légers au tracteur.
Été : Écimage des pampres, palissage. Pour maîtriser l'enherbement, labourage de surface et vacances .
 
Le mode de culture bio-dynamique nous amène à prendre en compte le calendrier lunaire (calendrier des semis biodynamique d'après Maria et Matthis K. Thun) ce qui rythme les interventions culturales de la vigne.
Nous élaborons des préparations à base de plantes (pissenlit, écorce de chêne, valériane, camomille, orties, achillée, mille-feuille), de bouse de vache et de silice.
Ces préparas sont dynamisés à la main dans des fûts de bois ouverts entre 20 min ou 1 heure selon les préparations le matin au lever du soleil pour profiter de la lumière ou le soir pour la lune à des jours et des heures particulières selon les indications du calendrier lunaire.
Ces préparas sont épandus à dos d'Homme sur la vigne à raison de 30-40 litres d’eau / hectare soit en gouttelette ou en brouillard pour des doses variants de 4 gr à 240 gr/ hectare.
Ce texte a été ressortir de divers articles sur internet et il peut présenter des erreurs
chevron-upmenu-circlecross-circle