Christian Ducroux

Domaine

C'est par un jour froid du mois de janvier 2020 que je retrouve Christian dans ses vignes à la taille en compagnie de son chien.

Christian est propriétaire depuis toujours tout comme son père et grand-père. Il l'a toujours conduit en biodynamie et il représente 4ha. Les vignes sont situées toutes autour du chai et poussent sur un sol granitique. Il effectue les labours, les travaux des sols et les pulvérisations à l'aide de ses 2 chevaux. Les vignes sont dans la majeure partie, taillées en gobelet. C'est selon lui la taille la plus respectueuse car elle ressemble à un petit arbre, bien équilibré .
Le domaine se trouve à Lantignié au lieu dit Thulon. Il est composé de 98% de rouge et le reste de blanc localisé un peu plus en altitude. Christian ne créé pas de cuvées parcellaires mais travaille sur la densité des jus... Tout un poème.
Quelle belle personne qu'est Christian. Toujours à l'éveil de la nature et de découvertes. Une personne passionnante ouverte d'esprit à la découverte.

Vinifications

Les vendanges s'étalent sur 1 semaine environs. Les raisins sont cueillis à la main dans de petites caissettes qui sont vidées dans de petites cuve de 800lt attelée au cheval. Ce processus permet de ne pas écraser les grappes et de les préserver. Les raisins sont tous mis ensembles ce qui produit une homogénéisation des jus. Les raisins sont mis en cuve (bois). Au préalable, Christian aura préparé un levain liquide afin de faciliter le démarrage en fermentation. Au début, il va prélever du jus, l'oxygéner et le remettre sur le chapeau afin d'éviter qu'il ne se dessèche trop. S'il le peut, il évite d'intervenir. Le jus en macération produit de lui même du gaz carbonique qui va le protéger de l'oxydation. En fonction du vin qu'il veut faire, les raisins restent entre 8 et 10 jours.
La sélection des cuvées (3 en 2019) se fait fait au travers d'une sélection des jus et non au travers d'une sélection parcellaire.

Pressurage

Les jus de la cuve issus de la fermentation sont mis dans le pressoir vertical le soir et s’égouttent gentiment toute la nuit. Ils ne sont en aucun cas brusqué. Ils sont ensuite pressés délicatement. Un soin particulier est mis dans cette opération afin d'extraire le plus d'élément dans la pulpe et la pruine du raisin (azote). Les jus sont ensuite mis dans des demi-muid et mis en cave.

Avec les années, Christian se rend compte que le degré de maturité varie rapidement en fonction du temps et des températures qu'il peut faire en fin de saison. Ceci a pour conséquence de devoir tout faire en même temps à contrario d'avant ou les vendanges s'étalaient plus dans le temps.

Les cuvées

Comme expliqué plus haut, la sélection des cuvées se fait par la sélections des jus soit, pour la cuvée

  • Prologue: jus de cuve et jus de goûte appelé aussi jus de tire
  • Expectatia: début du jus de presse (80%) appelé aussi jus du milieu avec un ajout minime de jus de tire (20%)
  • Patience: jus issus du rebêchage (décompacter le pressoir), jus plus tannique. Il reste environs 10 mois en demi-muid et reste environ 1 année en bouteille avant la commercialisation.
  • Esquisse: rosé qui vient pressé tout de suite
  • Divers

Mais encore...

Christian fait de nombreux tests en terme d'encépagement, de plantation de vigne en blanc (recherche un cépage blanc résistant mais tendu et tout en finesse; du Jacquère éventuellement?) A suivre comme on dit.

Dégustation

J'ai eu le privilège de déguster le millésime 2019 en fût selon, comme évoqué plus haut, les différentes nuances de pressurage. Nous avons donc dégusté Prologue, Expectatia et Patience.
Patience présente un peu de réduction mais selon Christian, ceci est un gage de conservation. Les vins sont soutirés 1 semaine avant la vendange et mis en cuve pendant 3 mois pour finalement être mis en bouteilles à la fin décembre.
J'ai eu le privilège de goûter le "Paradis" en fût et là quelle beauté (c'est le jus pressé coulant les 10 premières minutes). Cette cuvée sera mélangée avec Expectatia.

chevron-upmenu-circlecross-circle